Nous contacter

Tél : 09 51 03 22 83
Acteo premium

Qu'est-ce que le coaching de cadres ?

Tels les athlètes de haut niveau, les chefs d’entreprise et managers fixent des objectifs de rentabilité et sont condamné à réussir leurs challenges et atteindre les résultats attendus. En général, les cadres supérieurs, dirigeants et managers ont l’occasion de pratiquer l’art de management tout au long de leur carrière professionnelle, grâce à de nombreux ajustements, car savoir diriger une entreprise et une équipe n’est pas un talent inné.

Cependant, dans un environnement de plus en plus concurrentiel et incertain, un nombre croissant de dirigeants et de managers font appel à des coachs professionnels pour les aider à faire face aux problèmes et difficultés auxquels ils sont confrontés. En effet, un cadre dirigeant peut se sentir isolé car il est souvent seul pour prendre des décisions de gouvernance de l’entreprise, et peut parfois se sentir incompris par ses subordonnés, collègues ou collaborateurs. Les Présidents, Directeurs et cadres supérieurs s’orientent naturellement vers le coaching professionnel afin d’améliorer leurs compétences ou résoudre leurs difficultés. Nos coachs de dirigeants sont certifiés par la fédération internationale de coaching.

Définition du coaching de cadres supérieurs

Le coaching est apparu dans les années 1960 aux États-Unis dans le monde du théâtre et du cinéma. Puis, dans les années 1970, le coaching de hauts potentiel et le coaching d’équipe s’est démocratisé dans le domaine du sport. Le coaching s’est progressivement étendu au monde de l’entreprise au cours des années 80, jusqu’à ce qu’il devienne populaire en France, grâce à Vincent Lenhardt, dans les années 1990.

Le coaching des cadres et d’accompagnement individuel est défini comme un coaching personnalisé qui vise à aider les managers et les dirigeants à identifier et à mettre en œuvre eux-mêmes les moyens nécessaires pour atteindre leurs objectifs.

A qui s’adresse le coaching de cadres et dirigeants ?

Comme son nom l’indique, le coaching de cadres et le coaching de direction s’adressent aux chefs d’entreprises, dirigeants, cadres supérieurs et aux managers d’unités opérationnelles. Ce soutien et cette montée en puissance permet à des membres du directoire, des Présidents et des Directeurs de travailler au développement de leurs stratégies, de leurs savoir-faire et savoir être et pour affiner leurs visions stratégiques de managers.

Pourquoi faire appel à un coach de manager ?

Le coaching professionnel de dirigeants en entreprise contribue à développer une vision stratégique claire, dans le but d’atteindre des objectifs spécifiques.

Il est sage et particulièrement utile de faire appel à un coach quand un manager est en situation de crise endogène ou exogène. Lorsqu’il perçoit que son environnement professionnel est chahuté ou lorsqu’il se sent dépassé par une situation qu’il est le seul à devoir résoudre, le coach l’aidera à analyser la situation. Le simple fait d’exprimer auprès d’un coach de confiance, à haute voix, les éléments factuels, les ressentis et les perceptions, permet d’avancer dans la recherche de solutions afin de clarifier les motivations, les ambitions et les stratégies à mettre en œuvre.

Quand faire intervenir un coach en entreprise ?

Le coach ou le conseil en accompagnement de dirigeants peut également intervenir lorsque le leader est confronté à un nouvel environnement, ou un événement inhabituel ou interculturel. Il partagera ses perceptions et ses enjeux stratégiques. Ce type de coaching répond également à un besoin de soutien lorsque le manager traverse une transition professionnelle ou organisationnelle dont les enjeux exécutifs sont cruciaux. Particulièrement efficace lors de la prise d’un nouveau poste, le coaching de prise de fonction va permettre au nouveau membre de l’équipe de direction ou de management d’asseoir sa crédibilité rapidement et efficacement.

Dans tous les cas, le coaching de leadership ou l’executive coach permet de sortir de la solitude, de prendre du recul par rapport aux actions à mettre en œuvre et de penser à haute voix, dans un environnement strictement confidentiel pour éviter toute forme de pression génératrice de stress qui conduirait à la dépression ou pire, à un véritable burn-out.

Quels objectifs pour faire appel à un coach de l’encadrement ?

  • Prendre de la hauteur et du recul
  • Développer une vision stratégique
  • Savoir prioriser, fixer les enjeux et les objectifs
  • Développer le leadership
  • Apprendre à mieux s’organiser
  • Améliorer la cohésion de l’équipe
  • Mieux gérer les conflits
  • Comprendre les dimensions comportementales relationnelles
  • Apprendre à mieux communiquer
  • Acquérir les compétences nécessaires à son évolution de carrière
  • Faire face au burn-out et à la pression professionnelle, voire personnelle
  • Augmenter la productivité et les résultats
  • Accompagner une transition professionnelle ou une prise de fonction

Quel coach professionnel choisir ?

Comment choisir son coach de dirigeant ? Quels sont les critères de choix d’un bon coach de dirigeants d’entreprise ? Tout individu peut s’improviser coach, sans expérience ni formation au coaching. Faire appel à un coach non référencé est risqué et génère une véritable méfiance à l’égard du coaching en général.  Cependant, il existe de nombreux points de repère en matière de compétences en coaching en leadership, comme celui fourni par la Fédération Internationale de coaching (ICF) ou la Société Française de Coaching (SF Coach).

En général, un coach professionnel possède des compétences particulières dans des domaines tels que le développement personnel, le management des ressources humaines ou la psychologie. Mais l’efficacité du coaching dépend avant tout des qualités relationnelles du coach lui-même, telle que l’empathie, la bienveillance et sa capacité à mettre le cadre supérieur en confiance. Bien sûr, les qualités fondamentales du coach sont l’écoute, la compréhension et la bienveillance. Pour autant, tout bon coach d’équipe de direction ou de membre du directoire doit également savoir confronter et pousser le dirigeant ou le manager dans ses limites pour permettre une prise de conscience et aboutir à un changement efficace et réel. Le coach de dirigeant en entreprise, en tant que professionnel maîtrise parfaitement les processus et les outils de coaching afin de garantir de réels progrès, atteindre les objectifs fixés et obtenir les résultats attendus.

Le coach de dirigeants et managers, n’est pas un formateur, ni un thérapeute ou un ami, mais un professionnel qui facilite la prise de recul et favorise le « Penser autrement ». Le coach en Top Management doit rester neutre en toutes circonstances, ne jamais porter de jugements, et ne jamais chercher à influencer le cadre dirigeant.  Il a été formé au coaching de dirigeants par HEC ou par une école de coaching reconnue par la Fédération Internationale de Coaching.

Quels sont les objectifs du coach professionnel ?

Le coach de CEO et le coach de PDG a un objectif clair : permettre au dirigeant d’exploiter ses propres ressources, oser découvrir ses potentiels et capitaliser sur ses forces. Il va aider le manager ou le cadre à trouver lui-même les réponses et les solutions à son problème ou ses difficultés. Il va favoriser l’optimisation de la créativité, des soft skills (compétences comportementales) des compétences de leadership en développant le charisme et la prise de hauteur.  Il est formé et professionnel dans son approche pour permettre au cadre à haut potentiel à trouver une solution à son problème par lui-même. Son rôle est de l’aider dans cette réflexion, tout en l’encourageant à démontrer ses talents et à mobiliser ses ressources.

Le rôle du coach n’est pas de conseiller ou apporter des solutions, mais, bien au contraire, d’accompagner les tops managers dans leurs réflexions pour qu’ils puissent faire émerger leurs propres solutions. En d’autres termes, un bon coach de dirigeant est avant tout un bon guide et un accoucheur.

Les étapes du coaching de leadership

En général, le coaching exécutif dure de 6 à 12 mois, avec plusieurs séances de coaching espacées de 3 à 5 semaines en fonction des objectifs, des priorités et de l’agenda du dirigeant. La mise en œuvre se fait sur le long terme afin de s’adapter aux changements et à la progression du manager ou du cadre de direction.

Une fois les objectifs du coaching de cadre supérieur identifiés, l’accompagnement en coaching est divisé en trois phases de coaching :

Processus de coaching phase 1 : Sensibilisation et identification des pratiques à corriger

Au cours de la première étape de coaching de dirigeant, voici quelques exemples de questions de coaching posées au dirigeant ou au manager : Quels sont vos enjeux pour ce coaching ? Qu’attendez-vous la démarche de coaching professionnel ? Quels sont les objectifs de votre coaching de dirigeant ? Qu’est ce qui vous fera dire que votre coaching de cadres ou de dirigeant d’entreprise est un succès ?

Cette étape essentielle dans le coaching est conçue pour sensibiliser et canaliser le Président, Directeur ou cadre dirigeant dans des réflexions qui seront guidées par le coach professionnel certifié pour permettre d’atteindre efficacement les objectifs fixés, surmonter les obstacles, combler les lacunes ou les incohérences identifiées. Une fois que le leader aura pris conscience de ses problèmes, il trouvera plus facilement les solutions et le plan d’action correctif à mettre en œuvre.

Processus de coaching phase 2 : Trouver des solutions et mettre en pratique

Suite à cette prise de conscience, l’accompagnement du dirigeant se poursuit étape par étape, grâce aux différentes techniques de coaching professionnelles.

Au cours de cette étape, l’objectif principal est de réfléchir à des solutions pour atteindre les objectifs. Le rôle du coach n’est pas d’intervenir pour proposer des solutions toutes faites, mais d’aider le manager à réfléchir afin qu’il puisse trouver des solutions qui lui conviennent. Basé sur la maïeutique et l’écoute active, le coach de cadres pose les bonnes questions pour guider et faire avancer la réflexion.

Le manager ou Team leader met en œuvre des changements concrets, étapes par étapes, dans son quotidien en modifiant ses pratiques professionnelles de manager et en évoluant dans ses comportements et son fonctionnement. L’action peut se mettre en place à la fois à titre personnel et professionnel. Le coach en développement personnel va, au cours des différentes séances de coaching, déterminer un plan d’action que le manager s’appliquera à mettre en place afin d’atteindre ses objectifs, toujours avec l’aide du coach, qui reste présent tout au long du processus.

Processus de coaching phase 3 : Adopter de nouvelles habitudes

La projection sur le long terme va permettre au dirigeant d’anticiper la fin du coaching et de trouver des solutions qui seront appliquées bien après le coaching. Le binôme coach / coaché va finaliser les dernières orientations des sessions de coaching. Le but ultime de ces séances est d’implémenter les changements entrepris dans l’esprit du leader, qui s’assurera de maintenir son nouveau plan d’action en gardant à l’esprit les objectifs initiaux pour ancrer les habitudes et éviter de revenir sur ses anciens démons.

L’ensemble de ces changements accumulés ont un impact positif et déterminant sur la performance professionnelle et le bien-être à la fois du dirigeant, de son équipe et plus généralement sur l’entreprise.

Théories et méthodes de coaching couramment utilisées

Il existe de nombreuses théories et méthodes de coaching avec des formations coaching que le coach utilise pour accompagner le coaché à atteindre son objectif. Voici quelques exemples des méthodes les plus couramment utilisées.

Process communication management

La Process Communication Management a été développée par le psychologue Taibi Kahler, lui-même issu de l’École d’analyse transactionnelle. Il s’agit d’un modèle de communication qui vise à analyser les problèmes rencontrés dans les relations interpersonnelles. C’est un outil opérationnel de management pour résoudre les problèmes relationnels et restaurer la communication. Son objectif est de faciliter les échanges dans les situations de communication les plus courantes dans le cadre d’un coaching d’équipe, dans les relations humaines ou dans le cadre de la relation client. Grâce à l’inventaire de personnalité PCM, la Process Com est un outil idéal pour se positionner sur le canal de communication de chacun, connaître et surmonter ses zones de stress pour la gestion des conflits ou des situations délicates. Laurent Tylski est coach certifié Process Communication en langue française et anglaise.

Analyse transactionnelle

Créée en 1958 par Éric Berne, l’analyse transactionnelle est une théorie psycho analytique qui décortique les relations humaines, sociales et la communication entre les individus. Son but est de permettre la prise de conscience et la compréhension de « ce qui est en jeu ici et maintenant » dans les relations humaines, le management et la gestion de l’équipe et des individus dans l’entreprise.

L’analyse transactionnelle, dans le cadre d’un coaching professionnel, tient compte de trois « états du moi » (parent, adulte et enfant) et montre que le comportement de chaque individu est influencé par les décisions prises depuis les stades primaires l’enfance. Le but de l’AT est d’aider chacun à reprendre le contrôle de ses émotions et action et atteindre l’épanouissement professionnel et personnel.

La Programmation Neuro Linguistique

La programmation neurolinguistique a été développée dans les années 1970 aux États-Unis par Richard Bandler et John Grinder. C’est une méthodologie qui vise à améliorer la communication entre les individus, ainsi que l’amélioration personnelle, à travers diverses mises en situation et en utilisant des outils tels que le VAKO, l’ancrage ou la synchronisation. C’est une méthode intégrative, elle intègre les contributions de différentes théories. L’approche PNL se focalise plus sur les résultats (ce qui fonctionne, et comment ?) et l’expérience, que sur la théorie.

Les bénéfices du coaching de cadres ou executive coaching

75 % des dirigeants qui ont bénéficié d’un coaching sont satisfait ou totalement satisfaits de leurs accompagnements en tant que dirigeant et estiment avoir atteint leurs objectifs (selon la Fédération Internationale de coaching – ICF).  En général, les managers et les cadres constatent une nette amélioration de leur capacité de communication et de leurs comportements. En manageant différemment et en apprenant à écouter activement, ils savent mieux adapter leur canal de communication à chacun de leurs interlocuteurs ou managers et savent anticiper, éviter et gérer les conflits. Même si le manager est le premier bénéficiaire du coaching professionnel, il n’est pas le seul à en ressentir les bénéfices, chaque manager, collaborateur ou pair peut en voir les effets. Cette métamorphose contribue à une ambiance motivante et sereine qui génère du plaisir pour chacun des salariés de l’entreprise.

Le coaching aide le chef d’entreprise à mieux gérer son organisation et son comité de direction, à améliorer sa confiance en soi, à mieux communiquer avec ses équipes et, par conséquent, à améliorer les performances et les résultats dans leur globalité. Le coaching de dirigeant est considéré comme une compétence à forte valeur ajoutée et fort retour sur investissement.

Combien coûte le coaching de cadres supérieurs ?

Le tarif d’un coaching de dirigeant et le prix d’une séance de coaching de direction et de manager est très variable. L’organisation est déterminée par les objectifs de coaching. Différentes formes de facturation existent. Cela peut aller d’un forfait mensuel à un nombre d’heures de séances de coaching ou d’un nombre de séances. Le prix du coaching varie en fonction des objectifs à atteindre, de sa durée, de la notoriété du coach professionnel, et de son expérience. Les compétences requises varient en fonction de la responsabilité du dirigeant qui sera coaché, les honoraires de coaching vont seront différents s’il s’agit d’un Président Directeur Général ou CEO d’une entreprise multinationale ou d’un middle manager ou team leader. Comme la profession, les frais de coaching ne sont pas réglementés.

Bien que le coût d’un executive coaching représente un investissement non négligeable, le retour sur investissement (ROI) est souvent positif voire très positif et rentable.

Paroles d'experts
Nos experts vous répondent sur des sujets d'entreprises

Vous souhaitez nous contacter ?

Remplissez le formulaire ci-dessous.

close
Veuillez préciser votre demande
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide